Archive de » juillet, 2009 «

juil
31

Depuis un mois, je me cherche un agenda. Et crois-moi, c’est pas de la tarte. Je suis en mode « j’ai 12 ans » et l’agenda que je vais choisir va avoir de grandes conséquences sur mon année scolaire. S’il est pas beau, je raterai mon concours, obligé. T’imagines un peu la pression.

En plus, j’ai des exigences. J’en veux un avec une semaine par double page. Donc tous les agendas scolaires pour lycéen à un jour par page, on oublie. Des semainiers, yen a plein, mais, MAIS, et c’est là que le bas blesse, ils sont EN COLONNES. Enfer et damnation. Le mec qui a inventé les agendas en colonne est un gros con, et il ferait bien d’aller se faire fouetter avec des orties fraîches. Parce que faudra m’expliquer, comment, dans une colonne d’1 cm de large, tu écris des trucs du genre « rédiger le rapport de stage ». Parce que, pour « le » et « de », ça va, « stage » c’est limite, mais « rédiger » et « rapport », ça déborde à fond sur le lundi et le mercredi (où tu ne pourras plus rien prévoir, toute la place étant occupée par tes mots du mardi qui débordent). Il devait être Japonais, le mec, pour penser qu’on écrit tous à la verticale.

Je veux donc un agenda avec la semaine « en ligne » : sur la page de gauche, un « bloc » du lundi, en-dessous un du mardi, un du mercredi, sur celle de droite, jeudi, vendredi, et samedi/dimanche. C’est pourtant pas compliqué non ? Ben ça a l’air, parce que c’est aussi rare qu’un sac Balenciaga chez Lidl (j’ai déjà cherché, jamais trouvé, même pas en promo, je comprends pas). J’ai fait toutes les papeteries de Strasbourg, les rayonnages d’Auchan et Carrefour, nada (enfin si, j’ai du en voir un ou deux, mais trop grands).

Et puis, en revenant d’Avignon, avec la binôme, on est passées à Valence. Hop, on entre dans une papeterie, et là, c’était la caverne d’Ali Baba. Quatre, oui, tu as bien lu, QUATRE agendas correspondant aux standards ! On a passé 30 minutes à choisir celui qu’on voulait (normal, faut pas se planter, sinon j’aurai pas mon concours je te dis). J’ai pris le mieux (forcément).

Le seul problème, c’est qu’extérieurement, il était moche. Pas de problèmes, je vais le recouvrir, je me suis dit. Attention, Mac Gyverette entre dans la place.

J’ai d’abord voulu coller une image dessus. Mais comme il faut plastifier (sinon l’agenda est ruiné à la moindre goutte d’eau, et j’aurai pas mon concours), j’ai eu l’idée lumineuse de mettre des bandes de scotch partout. Mais ça fait des bandes, comme son nom l’indique, et c’est moche.

J’ai voulu faire ça plus proprement. Déjà, j’ai collé l’image bien comme il faut, avec les coins, sur tout l’agenda (et pas juste je découpe deux rectangles, un devant, un derrière et hop). J’ai cherché un truc pour plastifier. Tout ce que j’ai trouvé, c’est le papier transparent avec lequel t’emballes les fleurs. Alors c’est bien, mais ça couine (il crie « plie-moi ! plie-moi ! » le plastique), et ça se déchire en moins de deux. 30 minutes de lutte pour avoir du scotch partout dedans, et se rendre compte que je n’ai rien prévu pour faire passer l’élastique qui ferme l’agenda (et qui était donc plastifié, bien au chaud dedans, trop pratique).

C’est avec la frénésie du désespoir que j’ai retourné entièrement le bureau parental, pour y trouver un truc qui puisse faire fonction. Et là, le Graal : UNE PLASTIFIEUSE…..

Alors j’ai réimprimé l’image (pour la n-ième fois, c’est pas mon imprimante, on s’en tape), et je l’ai soigneusement plastifiée. Et je me suis attelée au recouvrage de l’agenda. Et ben quand ton truc fait 2mm d’épaisseur, pour plier, tu fais moins la maline, c’est moi qui te le dis. Et aussi, trouver comment faire passer l’élastique, c’est un peu relou. En plus, le scotch tenait pas à l’intérieur (ben oui, la feuille plastifiée, faut bien qu’elle adhère à l’agenda). Je suis donc partie quérir de la Super Glue. Ma mère a l’air de kiffer ça, elle collectionne les tubes. Secs. Mais surtout on jette pas hein, on sait jamais.

C’est ainsi que, pour coller une image sur un agenda, tu te retrouves, sans trop comprendre comment t’en es arrivée là, à chercher une pince. Pour ouvrir le tube, faut suivre un peu.

J’ai pas réussi. Alors j’ai utilisé de la Patex. Tu sais, la colle où tu dois d’abord attendre qu’elle sèche, et ensuite coller les surfaces. 2 heures pour tous les replis que ça a pris. Mais le résultat est impec.

Récapitulons. Pour recouvrir un agenda, il faut :

  • Un agenda
  • 18 512 copies de l’image que vous voulez mettre dessus
  • 4 rouleaux de scotch
  • Du papier emballage de bouquet de fleurs
  • Une plastifieuse
  • Une règle (pour bien former les plis)
  • De la Super Glue sèche
  • Une multiprise
  • De la Patex
  • Du Sopalin pour vite essuyer la Patex que tu viens de faire baver sur la nappe à 18 000$ de ta mère
  • Une journée entière

Résultat :

T’as vu comme il est beau le dessin ?

On admire la propreté du travail…

… et l’intérieur absolument parfait.

Bon, maintenant, si j’ai pas mon concours, je comprends pas.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Popularity: 5% [?]

juil
29

Bien le bonjour !

J’ai reçu mon nouveau catalogue La Redoute, et ça fait une semaine que j’épluche dans tous les sens. J’utilise, comme toujours, ma fameuse technique dite du PQ. Explication : la tradition veut que je feuillette le catalogue sur les toilettes. J’aime pas corner les pages, je trouve qu’on les retrouve plus après. Donc, à ton avis, il reste quoi pour les marquer les pages ? Ouais, une feuille de papier toilette. Admire le travail (en plus le PQ est parfumé, ça sent bon) :

Tu comprendras donc aisément que je vais devoir faire plusieurs billets sur mes repérages. C’est la grande saga de l’été ! Après TF1 et ses dolmens et zodiaques, les pages au PQ chez Socrate ! (oh putain, ça rime)

Notre premier épisode porte sur un truc que je viens de découvrir et que je trouve trop méga indispensable : la veste de smocking. Genre trop pratique pour aller à un entretien et faire genre t’es bien habillée (alors que t’as juste foutu un jean et un tshirt), ou faire croire à tout le monde que t’es une fêêêêêmme mûre et libérée du XXIème siècle, alors que dans ta tête, tu rêves de pouvoir jouer aux Barbies et d’acheter le diadème à strass et fourrure rose chez Claire’se sans qu’on se foute de ta gueule.

Mais attention, nous ne parlons pas ici de la veste de smocking prix mini à 24 euros, en polyester, pas cintrée et avec les coutures qui s’effilochent, nous parlons de celle avec le détail qui tue : le col en satin !
Un moyen simple de se la péter : « Ah tiens, le revers c’est du satin ? J’avais pas vu ! »

Veuillez donc trouver ci-jointe ci-après, la liste des vestes que j’ai repérées. On notera la belle coquille dans « Clément », ou « Clémet » dans le texte, mais j’avais trop la flemme de corriger. Alors ça se voit pas forcément, mais elles ont toutes le col en satin (avec juste un liseré pour la deuxième). Balance ton verdict, c’est laquelle la mieux ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Popularity: 6% [?]

juil
26

J’ai décidé de me prendre en main. Va falloir hein. Parce que je t’explique : l’IUFM il est pas sur le campus. Donc, ya rien à côté. Pas de Resto U, pas de boulangerie, pas de cantine, pas de Mezzo di Pasta (aussi appelé « l’endroit où je pourrais manger tous les jours sans problème« ), RIEN. Ah si, il y a un stade de foot, et son corrolaire : le terrifiant, le surpuissant, le délicieux, le nutritivement démoniaque MAC DO.

A moins de vouloir tous les jours manger un Best Of CBO (ou nuggets quand ya pas le CBO) + un petit moutarde (ou un petit poivre) (ne pas oublier de taper un scandale si aucun des deux n’est disponible), et donc de prendre environ 15 kilos en 2 jours, faut trouver une autre solution.

La binôme, elle a eu l’idée du bento. D’après ce que j’ai compris, en gros, c’est un Tupperware, mais en joli et en hype (et là, tous les puristes du Japon me jettent des sushis avariés pour me punir d’autant d’approximation). Jusque là, moi je suis en totale openitude (même si ça m’oblige à préparer à manger, notez l’effort). Seulement je me pose un max de questions :

  • Faut quelle contenance ? Moi j’ai aucune idée de combien je mange. 1 kilo, 1 kilo 200, par repas, je dirais, au pifomètre. 2 kilos quand j’ai un peu plus la dalle. Ca fait combien en millilitres ? Ah ça dépend de la densité du riz ? Top délire.
  • C’est important d’avoir 40000 petits compartiments, genre c’est trop mignon, j’ai mes 5 fruizélégumeparjour répartis dans mon bentôôôôô d’un coup d’un seul, ou alors c’est hyper pas pratique quand tu veux mélanger tes patates avec ta sauce au reblochon ?
  • Si je mets un truc hyper pas japonais dedans, genre du cassoulet, est-ce que le bento va me le recracher à la gueule en hurlant (oui, les objets parlent, c’est pas nouveau, regardez La Belle & la Bête, c’est prouvé) « Hého, c’est pas AOC Japon-Poisson cru ton truc, tu pourras revenir quand t’auras du varech » ?

J’ai déjà, en bonne greluche, repéré les boites les plus jolies :

La boite à 4 compartiments, où tu seras obligée de mettre des légumes et pas juste des pâtes carbo :

La boite belle, qui en plus passe au micro-ondes et au lave-vaisselle :

Existe en rose (iiiiih) :

La ronde où tu peux mettre plein de trucs dedans et que c’est pas bon pour ton poids :

Voilà, alors si toi aussi tu as des adresses de sites où ils dealent de la boite à bento (micro-ondable et lave-vaissellable, sinon je prends pas), si t’as des recettes (parce que pour l’instant, à part Taboulé et ratatouille, l’inspiration m’étouffe pas, tu vois), si t’as de l’argent à me donner, je prends tout.

(La loose, j’aurais du faire ce billet il y a une semaine, maintenant j’ai 0 lecteur, ça va pas m’avancer bien loin…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Popularity: 39% [?]

juil
26

… bonnes nouvelles !

De retour d’Avignon, avec ma binôme (= ma super copine de fac trop kikoo lol best friends forever) qui a décidé de ne pas déménager. J’ai été hyper calme et la plus objective possible, jusqu’à ce qu’elle m’annonce sa décision définitive. Là, j’ai légèrement craqué, et j’ai hurlé et dansé dans la voiture, normal.

C’est donc toute guillerette que je me suis rendue chez mes parents, pour passer une semaine là-bas. Après une prise de tête de type « t’as mis trop de parmesan, ça fait grossir » « qu’est-ce que ça peut bien te foutre », je me suis isolée avec le nouveau catalogue de la redoute. Je balancerai tout ici dès que tous les articles de la nouvelle collection seront en ligne.

A part ça, je m’amuse en poussat Lady Gaga à donf dans la maisonnée, tenez, c’est cadeau :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Popularity: 10% [?]

juil
21

A peine arrivée, je voilà déjà repartie. Mais que pour deux jours. Je file à Avignon aider une copine à chercher un appart.

A bientôt !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Popularity: 4% [?]

Catégorie : La vie du blog  Tags:  Commentaires fermés