Tag-Archive for » bento and co «

sept
03

Au début des grandes vacances, les jours passent incroyablement doucement, on a l’impression qu’on sera en vacances pour toujours, la rentrée n’est qu’un point à l’horizon. Et puis, un jour, un instant, ça bascule. Ca « sent » la rentrée. D’un coup, les jours paraissent défiler à la vitesse de la lumière, on les compte jusqu’à la date fatidique, et on se demande si le compte est correct, parce que sérieusement, ça va beaucoup trop rapidement là.

Je crois que ça y est, je suis passée de « rhaaa, c’est bon les vacances » à « la vache, on est déjà le 3 septembre ! ».

Pour preuve, il pleut, et les feuilles commencent à tomber. Il fait encore sombre à 8h du matin, et à 20h la nuit commence à poindre le bout de son nez. Les gens ont enfilé leur veste demi-saison.

Autre signe : j’ai acheté mon bento sur Bento & Co. Ca y est, j’ai fait mon choix :

Image 4

Vert anis, une de mes couleurs préférées, 600mL, assez grand pour que je n’aie plus faim, mais assez petit pour que je ne m’empiffre pas. Il passe au micro-ondes et au lave-vaisselle.

J’ai aussi acheté un tumbler pour mettre de la soupe :

Image 7Rose, évidemment.

Il me reste à trouver des cups en silicone pas chères, ainsi qu’un joli sac isotherme. Je pense aussi que je vais me faire un stock de petits pots de bébé, ça fera de la purée de légumes facile à préparer.

Autre signe que la rentrée approche, j’ai enfin ma carte d’étudiant. Je suis allée ce matin à 8h30, à l’ouverture, donc, à l’IUFM. Avant les premiers rendez-vous de la journée, mais après l’arrivée des secrétaires. Comme je le pressentais, mon dossier n’avait toujours pas été saisi informatiquement. Les dames ont été très gentilles, comme toujours, et l’ont fait immédiatement. J’ai donc pu faire mon pass campus, et je suis officiellement inscrite à Strasbourg. Soulagement.

Je continue à courir, j’arrive maintenant à faire 6 minutes d’affilée. C’est bête hein, mais en voyant le programme au début, je me demandais comment j’allais pouvoir progresser. Et bien je ne sais pas comment, mais je progresse. Et je me tiens à mes deux séances par semaine. Bon, ceci dit, je ne crie pas victoire trop vite, on verra déjà comment ça se passera le jour où il pleuvra et qu’il fera 2°. Il est également important de signaler qu’après mesure, mes foulées de course font la même longueur que mes pas de marche. On est pas arrivés, je vous le dis.

D’ailleurs j’ai été profondément frustrée hier. Alors que je me donnais à fond (oui, je me donne à fond quand je cours, comme dirait Nikos, je donne le meilleur de moi-même), le podcast sur les oreilles (pour éviter de trop s’emmerder, parce qu’on peut dire ce qu’on veut, courir c’est chiant), je me suis fait dépasser par un chiot. Oui, un chiot. Qui courrait 3 fois plus vite que moi, et qui en plus traînait dans mes jambes, manquant de me faire tomber. Je me suis sentie assez nulle sur ce coup-là.

Dernier signe que c’est bientôt la rentrée, je fais en sorte que l’intendance extrêmement chronophage de mon appartement le soit moins (puisque je vais passer ma vie à bosser). Et j’ai découvert les courses en ligne, via Intermarché (ils livrent même les « non-grandes-villes », où j’habite). Le panard total. Même prix qu’en magasin, sauf que comme tu ne passes pas dans les rayons, tu n’es pas soumis à la tentation, et t’achètes moins de trucs. Et comme tu peux trier par prix croissant, tu achètes moins cher aussi. D’après les estimations d’une copine, tout ça fait que, même avec le coût de la livraison, ça revient moins cher de se faire livrer. Donc tu te tapes pas la queue à la caisse, ni la famille Groseille avec Kilian qui hurle parce qu’il veut des bonbons, ni de « putain il est 18h, faut se grouiller, ça va bientôt fermer », ni de « merde, j’ai ENCORE oublié le cabas », et en plus ça revient moins cher. Que demande le peuple ?

Bref, pour moi, ça sent la rentrée. Même si j’angoisse un peu à la vue du volume de choses que je vais devoir savoir, j’ai hâte. C’est mon côté fayotte.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Popularity: 8% [?]