Archives pour la catégorie »Bureau de la Vie Scolaire «

sept
24

C’est le bruit de la Princesse Lily qui coule.

Pas que je croule sous le boulot (je bosse 1h30 tous les soirs, et toute l’aprem quand elle est libre), mais j’ai des journées chargées. Aujourd’hui 7h de cours, avec course entre midi et deux sur le tapis roulant de la binôme (même que je me suis cassé la gueule en descendant du machin, ça perturbe grave l’oreille interne), et douche (du coup à cause du sport j’ai failli m’endormir pendant le cours de physique, mais VRAIMENT hein, si je fermais les yeux plus de 3 secondes – oui, j’ai essayé pour voir – au moment où je les rouvrais, j’étais incapable de dire ce que venait de dire le prof tellement je sombrais rapidement).

Rentrée 18h00, je suis allée chercher mon panier de légumes (c’est pour me forcer à en manger, et en plus ya de la pastèque et du raisin avec, ça déchire grave sa race)(et j’ai pu échanger mon fenouil, parce que le fenouil, c’est dégueulasse), et après j’ai bossé l’effet pygmalion et les zones peuplées et vides, et même que la Hollande c’est très peuplé (mini-ola en l’honneur de moi)(méga référence).

Demain cours à 8h, jusqu’à 10h. Petite journée ? Noooon, je vais passer ma journée à la bibliothèque, sinon c’est pas drôle. Mais que jusqu’à 16h45, parce qu’après c’est docteur, je crois que je vais une infection (devine où). Je vais lui dire direct, ya PAS MOYEN qu’elle m’enlève le stérilet ma toubib, elle me fout sous perf d’antibio si elle veut, mais ce machin ne repassera pas par mon col. Ou alors sous anesthésie. Générale, c’est plus fun.

Il est donc 22h, j’ai les yeux qui se ferment tout seul, c’est la honte. Et combien tu paries qu’à l’instant précis où j’irai me coucher, je vais être méga en alerte, les yeux grands ouverts, comme si j’avais subi le même traitement qu’Emilie de Secret Story (la théorie c’est qu’elle s’est injecté du botox dans les paupières, pour ne pas fermer les yeux constamment sous le poids du maquillage). Comme le mécanisme des poupées, mais inversé. Trop fun.

A part ça, j’ai corrigé les quizz Friends (au stylo rouge, en analysant les erreurs, qui peuvent être induites par une mauvaise interprétation au contrat didactique)(je m’égare), et j’ai eu beau re-corriger, re-re-corriger, mettre des demis-points et tout, emmA et Princesse Soso, vous arrivez à égalité ! Donc merci de m’envoyer votre adresse par mail, histoire de recevoir le top cadeau (c’est une rivière de diamants pour chacune). Je publierai le corrigé ce week-end.

Au milieu de cette fatigue, j’ai quand même des points positifs : Mon bento de demain il déchire : pâtes au saumon avec mozzarella et feuilles de basilic frais, et pastèque/raisin. A ce propos, avec les radis rose, on peut faire quoi à part les couper et les manger comme ça avec du beurre ? Ca se cuit ? Non parce que ça pique, et j’aime pas quand ça pique.

Deuxième réjouissance : je suis grave en avance sur mon programme de fichage. Mais je me dis que ya un bug, je dois sûrement pas le faire correctement pour avancer aussi vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Popularity: 6% [?]

sept
16

Filip Nikolic est mort. Ca me fait tout bizarre, j’étais amoureuse de lui au collège. Et ca fait que j’ai encore perdu. Perdu quoi ? Disons qu’avec ma meilleure amie, on a fait des paris sur des célébrités qui allaient claquer.

Elle a dit Belmondo (pas con, il a déjà eu un AVC), moi Aznavour (il est très vieux). On a bien évidemment pas eu le droit de dire Patrick Swayze, puisqu’il avait un cancer et que c’était trop facile. Mais Sim, on l’avait oublié, tu vois. On arrête pas de perdre, ça soule. Oui, on a un grand coeur, moi et ma copine.

Autre truc relou : Ca fait 2 jours que je vais à la polyclinique pour me faire poser un stérilet. Premier jour, interne à poignée de main molle, qui a visiblement peur des vagins (attention, ça mort !), qui te dit qu’il faut faire une prise de sang pour vérifier que t’es pas enceinte, oui, même si t’as tes règles, oui, même si t’es contraceptée. Donc toi tu vas faire ta prise de sang, le mec il te loupe, t’as des bleus pleins les bras, et en sortant ya l’interne qui te court après dans le couloir parce qu’il s’est planté dans sa prescription. Top crédibilité.

Deuxième journée, kikoolol ça marche pas, parce que l’interne (une autre), cte naze, elle m’a demandé d’aller pisser, et qu’en fait, c’était mieux si la vessie était pleine, parce que là elle arrive pas. Donc elle appelle sa chef. Réunion pendant 15 minutes autour de ma cavité béante : externe (qui avait pas trop l’air de savoir ce qu’elle foutait là), interne, grande chef +++, avec échographies de partout, tout ça pour me dire de revenir demain, en ayant bu un max et sans avoir pissé.

Demain matin, ça va donc être tendu. Je vais devoir boire un max, mais faudra gérer, s’agirait pas que je me pisse dessus 10 minutes avant la consultation.

Par contre, truc trop cool, aujourd’hui on a eu les cours de présentation des options : littérature de jeunesse, musique et arts visuels. Autant te dire que musique j’ai séché, parce qu’à l’oral, faut ou jouer un instrument, ou faut chanter. Et je joue un peu de piano, mais pas avec assez d’aisance, et le chant… laisse-moi te dire que chaque personne m’ayant entendu chanter est morte dans la seconde à cause de tympans percés. Lio c’est une cantatrice à côté de moi.

Après la littérature, j’étais moins sûre de mon choix (je voulais prendre arts visuels), parce que j’ai trouvé ça vachement intéressant. Sauf qu’après, je me suis éclatée en arts visuels. Tu te souviens, en classe, la fayotte qui a toujours la réponse à la question du prof et qui s’arrache le bras en levant le doigt ? Ben c’est moi, sauf que je lève plus le doigt, parce que je suis une adulte, et que je « ne réponds pas à une question », mais que je « réagis ». Kiff ultime. J’ai déjà trouvé mon oeuvre, j’ai des idées qui fusent dans tous les sens, je sens que je vais jouir à chaque cours.

Bon, maintenant je devrais avoir un max de visites avec les mots-clés de cet article. Ya pas de petit profit.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Popularity: 33% [?]

sept
15

Hier c’était donc ma prérentrée. J’y suis allée en mode lapin Duracell, surexcitée et tout, même que j’avais pu mettre mes bottes retrouvées récemment, parce qu’il faisait frais et moche. Non mais tu te rends compte, j’étais contente qu’il fasse frais et moche ?! Limite le Père Noël sous amphet quoi.

On s’installe dans le mini amphi, et la responsable pédagogique arrive. Elle, elle est trop cool, c’était ma prof de français l’an dernier, je la kiffe. En plus, c’est genre la médaille d’or des expressions à la con la nana. Mention spéciale au « que de hallebardes pleut-il ! ». Bref, je suis toute happy/simply qu’elle soit là. Seulement elle a dit que de la merde. Révélation, il y a une majeure et une mineure. Attention tenez-vous bien, faudra choisir des options. Encore mieux, ce qui est en gras sur l’emploi du temps, c’est 4h et pas 3h. Cerise sur le gâteau, n’oubliez pas de vous inscrire au concours sur Internet.

Sauf que moi, j’ai déjà choisi mes options, je suis déjà inscrite (le truc ouvrait jeudi à midi, à 12h10 j’étais inscrite), et j’ai chopé les emplois du temps de l’an dernier pour avoir une idée, donc je sais ce que veut dire le truc en gras.

Normalement, si tu passes un concours, tu te renseignes sur les épreuves, moi ça me semble normal, mais yen a, visiblement non, puisque ce discours doit certainement être utile à quelqu’un.

Ensuite on a eu la visite des mecs de la religion. Oui, on est en Alsace-Moselle, on va devoir l’enseigner. Ils nous ont juré que ça serait pas du cathéchisme, mais des trucs trop intéressants sa maman, genre « comment prendre en compte la diversité religieuse des élèves ». Soit.

Après c’était les profs de sport. Total cliché. Les deux baraques en polo Eden Park qui disent « venez faire du 1500m, c’est trop bien », et la nana modèle réduit, enceinte jusqu’aux dents à qui il manquait juste des dreadlocks dans les cheveux, qui dit « ah non, la danse c’est mieux ». A la fin, le traditionnel « vous avez des questions » s’est vu répondre « c’est une fille ou un garçon » par une trentenaire très certainement mère très certainement qui reprend ses études. J’ai trouvé ça déplacé à mort, ça serait le saint-esprit dans son ventre que ça serait toujours pas tes oignons ma vieille.

L’après-midi, on a visité la médiathèque : « là c’est la littérature de jeunesse, là c’est les annales, là c’est classé par matière, là c’est les pastilles rouges on peut pas emprunter ». Et après, le centre de langue.

Le centre de langue, c’est le truc qu’on essaye de te vendre à la fac comme étant une méga révolution, que tu vas trop progresser, parce que t’apprends seul. Tu détermines seul tes objectifs, tu fais une fiche de suivi trop choupi que tu peux dessiner des hello kitty si tu veux dessus, et ensuite, comme tout le monde, tu vas mater des DVD en VO sous-titrée parce que quand même, on va pas lire Vocable non plus hein. Et tu dis « ouaaais, je veux améliorer ma compréhension orââââle ».

Ca fait 5 ans que je connais ce truc, mais on m’a encore expliqué pendant 45 minutes à quoi ça servait (quoique j’irai peut-être à un atelier de conversation pour travailler mon expression orale, vu que le concours c’est à l’oral).

Et j’ai appris que j’allais avoir le droit de suivre des cours de documentation pour bieeeen savoir chercher un bouquin à la bibliothèque. Douce mère de Dieu. Je vois le truc venir d’ici : « Alors là c’est le champ Auteur, donc vous marquez l’auteur. Là par exemple on cherche Piaget, donc on marque p-i-a-g-e-t ». C’est pas comme si j’étais pas mentalement déficiente, et que j’avais eu 12h de cours (oui, 12) JUSTE là-dessus l’an dernier (avec un 20 à la clé).

Pourtant, va savoir pourquoi, j’étais NAZE hier soir. Je me suis même endormie devant Secret Story, non mais tu te rends compte ?!

Heureusement, ce matin j’ai pu dormir, j’ai cours qu’à 15h30. Jusqu’à 17h. Pour me donner mes identifiants informatiques et m’expliquer comment ça fonctionne un ordi. Comme je m’emmerde un peu, je vais me faire poser un stérilet. J’ai d’abord voulu faire mon planning de révisions, mais à 20 semaines pour faire les fiches et 20 chapitres par matière, c’est pas bien compliqué.

Jeudi, les vrais cours commencent. Je viendrai te raconter ce que j’ai appris sur la préhistoire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Popularity: 6% [?]

sept
05

Je suis un roseau.

Lors de mon inscription, j’ai reçu une jolie feufeuille avec les dates de la rentrée, à savoir lundi aprem et mardi toute la journée. Un des deux jours était barré. Les secrétaires m’ont expliqué que c’était parce qu’il n’y avait pas assez de place dans l’amphi ou je sais pas quoi. Elles se sont donc emmerdées à barrer bien proprement à la règle une ligne sur deux sur 200 feuilles.

Hier, coup de fil de la binôme : « L’IUFM vient de m’appeler, en fait la pré-rentrée c’est les 2 jours, elles se sont plantées, c’est lundi aprem ET mardi journée ». OK, après avoir passé des heures à barrer, elles vont donc appeler 200 personnes pour les prévenir. Remarque, après avoir appelé 150 personnes pour décaler le rendez-vous d’inscription, elles sont plus à ça près. J’espère qu’elles ont un forfait téléphonique intéressant, quand même.

Quand mon téléphone a sonné et que j’ai entendu « ouiiiii, bonjouuur, c’est l’IUFM de Strasbouuurg », j’ai pas pu m’empêcher de faire ma fière et de dire « oui oui, je suis au courant, c’est les 2 jours la rentrée », et j’ai pas du tout écouté ce que me disait la dame, parce que tu vois, je suis une initiée.

Et hier soir, en allant sur edp (forum enseignants du primaire), je vois que tout le monde a eu ce coup de fil, MAIS que pour certains c’est lundi journée et mardi matin (et non pas l’inverse, vous suivez). Ouais, mais moi j’ai pas écouté ce qu’elle disait la dame, tellement sûre de mon coup. J’ai donc voulu les appeler… il était 17h57. Evidemment, elles étaient déjà parties en week-end (POURQUOI il est toujours 17h57 un vendredi soir quand je veux les appeler ?!).

Je suis une gourde, une vraie gourde, je dois attendre lundi, maintenant. Alors que je DÉTESTE attendre.

Ya quand même des moments, on se demande à quoi sert un site internet… (dit-elle pour se décharger de sa grosse connerie)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Popularity: 4% [?]

sept
03

Au début des grandes vacances, les jours passent incroyablement doucement, on a l’impression qu’on sera en vacances pour toujours, la rentrée n’est qu’un point à l’horizon. Et puis, un jour, un instant, ça bascule. Ca « sent » la rentrée. D’un coup, les jours paraissent défiler à la vitesse de la lumière, on les compte jusqu’à la date fatidique, et on se demande si le compte est correct, parce que sérieusement, ça va beaucoup trop rapidement là.

Je crois que ça y est, je suis passée de « rhaaa, c’est bon les vacances » à « la vache, on est déjà le 3 septembre ! ».

Pour preuve, il pleut, et les feuilles commencent à tomber. Il fait encore sombre à 8h du matin, et à 20h la nuit commence à poindre le bout de son nez. Les gens ont enfilé leur veste demi-saison.

Autre signe : j’ai acheté mon bento sur Bento & Co. Ca y est, j’ai fait mon choix :

Image 4

Vert anis, une de mes couleurs préférées, 600mL, assez grand pour que je n’aie plus faim, mais assez petit pour que je ne m’empiffre pas. Il passe au micro-ondes et au lave-vaisselle.

J’ai aussi acheté un tumbler pour mettre de la soupe :

Image 7Rose, évidemment.

Il me reste à trouver des cups en silicone pas chères, ainsi qu’un joli sac isotherme. Je pense aussi que je vais me faire un stock de petits pots de bébé, ça fera de la purée de légumes facile à préparer.

Autre signe que la rentrée approche, j’ai enfin ma carte d’étudiant. Je suis allée ce matin à 8h30, à l’ouverture, donc, à l’IUFM. Avant les premiers rendez-vous de la journée, mais après l’arrivée des secrétaires. Comme je le pressentais, mon dossier n’avait toujours pas été saisi informatiquement. Les dames ont été très gentilles, comme toujours, et l’ont fait immédiatement. J’ai donc pu faire mon pass campus, et je suis officiellement inscrite à Strasbourg. Soulagement.

Je continue à courir, j’arrive maintenant à faire 6 minutes d’affilée. C’est bête hein, mais en voyant le programme au début, je me demandais comment j’allais pouvoir progresser. Et bien je ne sais pas comment, mais je progresse. Et je me tiens à mes deux séances par semaine. Bon, ceci dit, je ne crie pas victoire trop vite, on verra déjà comment ça se passera le jour où il pleuvra et qu’il fera 2°. Il est également important de signaler qu’après mesure, mes foulées de course font la même longueur que mes pas de marche. On est pas arrivés, je vous le dis.

D’ailleurs j’ai été profondément frustrée hier. Alors que je me donnais à fond (oui, je me donne à fond quand je cours, comme dirait Nikos, je donne le meilleur de moi-même), le podcast sur les oreilles (pour éviter de trop s’emmerder, parce qu’on peut dire ce qu’on veut, courir c’est chiant), je me suis fait dépasser par un chiot. Oui, un chiot. Qui courrait 3 fois plus vite que moi, et qui en plus traînait dans mes jambes, manquant de me faire tomber. Je me suis sentie assez nulle sur ce coup-là.

Dernier signe que c’est bientôt la rentrée, je fais en sorte que l’intendance extrêmement chronophage de mon appartement le soit moins (puisque je vais passer ma vie à bosser). Et j’ai découvert les courses en ligne, via Intermarché (ils livrent même les « non-grandes-villes », où j’habite). Le panard total. Même prix qu’en magasin, sauf que comme tu ne passes pas dans les rayons, tu n’es pas soumis à la tentation, et t’achètes moins de trucs. Et comme tu peux trier par prix croissant, tu achètes moins cher aussi. D’après les estimations d’une copine, tout ça fait que, même avec le coût de la livraison, ça revient moins cher de se faire livrer. Donc tu te tapes pas la queue à la caisse, ni la famille Groseille avec Kilian qui hurle parce qu’il veut des bonbons, ni de « putain il est 18h, faut se grouiller, ça va bientôt fermer », ni de « merde, j’ai ENCORE oublié le cabas », et en plus ça revient moins cher. Que demande le peuple ?

Bref, pour moi, ça sent la rentrée. Même si j’angoisse un peu à la vue du volume de choses que je vais devoir savoir, j’ai hâte. C’est mon côté fayotte.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Popularity: 8% [?]